Le management d’équipe: déléguer intelligemment

Le management d’équipe chez Lidl : déléguer intelligemment

Afin de réussir dans votre vie en tant qu’entrepreneur, manager ou chef d’entreprise ; il ne vous suffit pas de travailler d’arrache-pied. Ce qu’il vous faut, c’est travailler intelligemment. Plus de 80% des dirigeants, entrepreneurs et managers tendent à croire qu’une importante charge de travail assure un bon succès.

Votre réussite ne dépend pas de votre charge de travail

Nous vivons dans un monde qui récompense la compétence et l’intelligence de la tâche contentieusement effectuée. Dans la modernité de notre monde, les hauts représentants d’entreprises sont récompensés par leur habilité à travailler mieux sans pour autant ajouter de charges inutiles.

Le prérequis majeur du succès se base sur le bon management des équipes comme par exemple chez Lidl. Ainsi, le monde des affaires et celui des relations humaines sont étroitement liés.

Afin d’épanouir au mieux vos collaborateurs, il vous est recommandé de leur attribuer des responsabilités et des prises de décisions. Cette initiative vous permettra d’appliquer la méthode DLG apprise.

La méthode DLG : déléguer intelligemment

La méthode DLG se base sur la délégation de génie ou l’art de déléguer intelligemment. Attention cependant aux décisions hâtives, il est arrivé que certaines entreprises aient fait faillite après délégation de tâches trop importantes. En revanche, d’autres sont parvenues à augmenter leurs chiffres d’affaires et leurs résultats d’engagements collaborateurs.

Concevez-vous de laisser votre entreprise afin de vous autoriser des vacances en toute tranquillité ? Espérez-vous la retrouver encore plus solide ? Imaginez le plaisir que pourraient ressentir vos collaborateurs en voyant que vous leurs faites confiance, que vous les laissez prendre certaines décisions et certaines responsabilités ? Vous leur permettez de faire fonctionner l’entreprise.

Réalisez-vous l’importance que cette situation puisse apporter dans votre vie de leader ? Que feriez-vous si vous aviez plus de temps pour votre famille, plus de résultats de votre entreprise, plus de collaborateurs responsables et heureux ?

C’est ce que vous pouvez découvrir en appliquant la méthode DLG. Certaines entreprises comme par exemple Lidl, utilise cette méthode pour optimiser leur management.

Si vous souhaitez vivre cette vie de manager libre et être le génie de la délégation, maîtriser la méthode DLG peut être la solution.

 

Geoffroy Stern et la gestion de l’innovation et du changement

L’innovation est devenue une composante essentielle du maintien de l’avantage concurrentiel pour de nombreuses entreprises. De celles qui utilisent le big data pour analyser les tendances de consommation à celles qui développent le dernier dispositif pour les soins de santé. Les données augmentent considérablement et le suivi de la demande est un obstacle croissant. Plus l’organisation est grande, plus il y aura de défis à relever tout au long du processus d’innovation. Gérer avec succès les changements en cours nécessite une réflexion approfondie, une préparation et une exécution minutieuse. Le point avec le consultant senior Geoffroy Stern.

La gestion de la technologie

De nouvelles dynamiques continuent d’apparaître et des conversations stratégiques se déroulent au niveau exécutif. La gestion technique a évolué de telle manière qu’il nécessite une fusion unique de connaissances commerciales et de compétences techniques. La gestion de la technologie se traduit par des responsabilités allant au-delà de la portée des serveurs, des outils Big Data et de la science des données, ainsi que des compétences en gestion de projet et en leadership. Selon Geoffroy Stern, le développement et la participation des employés ainsi que la gestion des talents font également partie intégrante du casse-tête. Gérer efficacement les personnes et leurs idées uniques est le facteur de différenciation entre une stratégie de gestion du changement gagnante et perdante.

Collaboration et changement

« Les nouvelles idées sont les plus élémentaires des besoins d’une entreprise, mais elles peuvent être difficiles à trouver » souligne Geoffroy Stern. Cultiver un environnement où les idées sont encouragées, entendues et partagées est l’endroit où l’innovation prospère. L’exploration régulière de nouvelles idées, de nouveaux concepts et de nouveaux projets nécessitant de nouveaux processus et une dynamique d’équipe offrent des possibilités d’apprentissage inestimables. Geoffroy Stern rajoute, « Apprendre à diriger le changement et permettre aux employés de faire partie du processus dès le début permet d’appliquer l’apprentissage plus rapidement ». Tout en minimisant les turbulences lors de l’adaptation aux changements internes et externes.

Le leadership et les leaders de l'innovation devraient communiquer avec les employés au sujet du changement dès le début du processus indique Geoffroy Stern

L’innovation est un produit de collaboration, mais toutes les collaborations ne réussissent pas. Une taille unique ne convient pas à tous. Certains peuvent définir la collaboration comme étant simplement l’acte d’échanger des idées avec des pairs, quelle que soit la plateforme. Au contraire, d’autres peuvent le définir comme physiquement rassemblé dans une zone commune tout en embarquant blanc les idées présentées. Les deux sont des exemples parfaitement précis de collaboration, mais les deux ne peuvent pas servir de cadre productif pour tout le monde. Fournir divers supports pour les équipes à créer est devenu une pratique acceptable et courante. Apprendre comment les individus sont chargés de façon créative et où ils fournissent leur meilleur travail renforce le processus immensément. Sachant faire cela est un signe de bon leadership.

Faciliter la conversation

Être dans la gestion de la technologie axée sur les données signifie un changement constant et un véritable bien-être. Comment ce changement est géré peut faire ou défaire des projets d’innovation technologique. Le leadership et les leaders de l’innovation devraient communiquer avec les employés au sujet du changement dès le début du processus indique Geoffroy Stern. Cela inclut ceux qui sont impliqués dans le projet actuel à ceux que le projet affecte. Une communication ouverte est essentielle au succès de l’innovation dans les organisations dans le cadre d’une pratique efficace de gestion du changement. L’exposition accrue à la discussion conduit à plus d’idées, le partage et le développement des données et des informations respectives et le développement réussi et le lancement de l’innovation.

Faciliter la conversation est aussi simple que cela puisse paraître. En fait, le gestionnaire des technologies de l’information peut conduire ce comportement à distance, d’après Geoffroy Stern: par exemple, l’un des moyens consiste à désigner une équipe responsable pour orchestrer des discussions régulières sur les meilleures pratiques dirigées par des pairs. Une autre façon de créer un dialogue précieux peut être aussi simple que d’exhorter les équipes à déjeuner ensemble. Plusieurs grandes entreprises technologiques ont même commencé à structurer ces plateformes d’innovation de pair à pair en formant des comités chargés de développer des idées.

Gérer l’innovation et la gestion du changement peut être intimidant. Cependant, comme tous les projets impliquant la gestion des données volumineuses et la technologie associée, rester proactif, ouvert au changement et engagé dans la conversation est le plan d’action le plus puissant.

Le développement personnel mène-t-il à l’avancement professionnel?

Travailler chez LIDL developpement

Akinyemi Wale, un stratège d’affaires international bien connu, consultant, auteur, conférencier et chroniqueur de premier plan, lors d’une session extraordinaire sur le leadership personnel à Lapid Leaders Africa. Il s’est servi de son expérience pour expliquer l’importance du développement personnel en tant que composante essentielle de la réussite.

Quand vous investissez en vous, vous pouvez atterrir dans n’importe quelle partie de ce monde, vous pouvez avoir besoin de commencer à partir du point zéro plusieurs fois, mais vous réussirez toujours. Cela m’ a rappelé un principe selon lequel les juifs vivent et qui est mis en évidence dans le livre Jewish Phenomenon écrit par Steven Silbiger: « Comprendre que la vraie richesse est portable, c’est la connaissance« .

1. la connaissance c’est de l’or

Le développement personnel est souvent sous-estimé. Dans un monde où nous sommes pris dans l’accumulation de richesses physiques, nous devons toujours savoir qu’il y a une corrélation directe entre le savoir et la croissance. Même quand on cherche un emploi, la question la plus importante à se poser n’est pas: qu’est-ce que j’obtiens? Vous devriez plutôt vous demander ce que je deviens. Earl Shoaff aurait dit: »Si vous voulez être riche et heureux, apprenez à travailler plus dur sur vous-même que vous ne faites votre travail ».Le fait d’acquérir plus de connaissances grâce à des cours de courte durée et à des séminaires spécialisés pourrait être le facteur déterminant qui vous guidera vers le succès. L’entreprise LIDL a intégré le concept aux formations de ses salariés.

2. l’avancement des compétences est inestimable

Avoir plus que ce que vous avez, devenir plus que vous êtes. Le marché du travail est exigeant. Seuls ceux qui sont capables d’investir en eux-mêmes ont une longueur d’avance. Prendre du temps pour développer vos compétences est un investissement important dans votre développement personnel. Qu’il s’agisse d’écrire, de coder ou même de vendre en combinant des compétences douces et dures, vous augmentez toujours vos chances de succès. Cependant, avec chaque compétence, un rafraîchissement est nécessaire pour rester à jour.

3. La sociabilité est essentielle au développement

Il y a un dicton commun selon lequel vous êtes aussi bon que la somme de 5 personnes que vous fréquentez. Lorsque vous commencez à investir dans votre développement, vous commencez à rencontrer d’autres personnes extraordinaires qui vous poussent à vos limites. La loi de l’attraction énonce l’énergie que vous émettez, c’est ce que vous attirez. On peut en dire autant du type de personne que vous êtes. Vous voulez attirer le succès ou l’échec?

4. l’investissement en vous-même portera toujours dividende

Bien que vous ne devriez jamais laisser l’argent être votre force motrice pour poursuivre votre développement personnel, le développement personnel aura toujours un impact sur votre revenu. L’obtention d’un prêt HELB pour investir dans vos études pourrait libérer votre potentiel.

Investir en soi-même est l’un des investissements les plus sûrs que vous ferez jamais!

3 tendances Management à surveiller en 2018

3 tendances Management à surveiller en 2018 Lidl

Chaque nouvelle année est l’occasion de jeter un regard rétrospectif sur l’année passée et de tirer les leçons des expériences pour mieux se préparer à l’avenir.
Par exemple, en 2016, Carrefour est en baisse mais les géants de la distribution anglo-saxons progressent dans le classement mondial du palmarès que publie le cabinet conseil Deloitte. Pour certains, c’était inattendu. En résumé, les sept premiers distributeurs sont américains, exception faite de la quatrième place occupée par le propriétaire allemand de la marque Lidl.
Quelles sont les grandes tendances du management en 2018 ? Quel est l’avenir du marché mondial des logiciels de gestion des ressources humaines ? – Croissance, dernières tendances et prévisions 2022.

Les logiciels de management

Questale a publié une recherche actualisée mettant en évidence le segment Global Human Resources Management Software
Le rapport plonge profondément dans la dynamique du logiciel de gestion globale des ressources humaines en fournissant des aperçus utiles et uniques. L’information est partagée de façon précise et structurée, ce qui donne aux cadres et aux dirigeants une image précise du mouvement du marché à venir. Le document utilise un certain nombre de monographies, de diagrammes circulaires et de graphiques à barres pour fournir des données qui peuvent être utilisées pour déduire les dernières tendances de l’industrie.

L’immersion des cadres dans les starts-ups

Pour accompagner la digitalisation de leurs métiers, les grands groupes mettent en place diverses stratégies. Certains rachètent des startups, d’autres mélangent les compétences de digital natives avec celles de professionnels aguerris… Exemple avec les initiatives de grands groupes qui ont mis qui au point un programme immersif pour former ses futurs cadres dirigeants aux méthodes innovantes des startups.

Développer le sentiment d’appartenance

L’exemple avec LIDL soucieux de sa marque employeur, qui multiplie les initiatives pour développer le sentiment d’appartenance des salariés. Au siège, François Leroux vante la bibliothèque participative, les différentes espaces de vie mis à disposition du personnel et sa salle de sport dernier cri. Au sein du groupe, l’ensemble des employés est sollicité tous les deux à trois ans afin de mettre en place des plans d’actions adéquats.

Comment adopter une conduite écologique par OBDclick

Comment adopter une conduite écologique par ODBDclick

La pression est maintenant sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre d’au moins 34% d’ici 2020. Donc, avoir une option écologique pour nos voitures semble plus important que jamais.

Des initiatives vertes sont lentement mais sûrement déployées, cependant. La France a des plans pour un avenir vert en interdisant toutes les voitures diesel d’ici 2040, et toutes les voitures de Volvo seront électriques ou hybrides d’ici 2019.

Ce sont des étapes prometteuses vers un avenir plus écologique, mais comment pouvons-nous être nous-mêmes des conducteurs plus écologiques? Le point avec OBDclick, spécialiste du diagnostic auto.

Assurance automobile verte

Les fournisseurs d’assurance voiture verte contribuent à la protection de l’environnement en tentant de compenser la quantité de dioxyde de carbone produite par votre voiture. La taille du moteur, le kilométrage annuel et le type de carburant utilisé sont pris en compte. Une évaluation de la quantité de CO2 rejeté par votre voiture peut alors être faite. L’entreprise peut alors acheter des crédits carbone pour la mise en place d’un projet de compensation carbone.

Cela pourrait impliquer la plantation d’arbres pour compenser la perte de la forêt tropicale, ou une initiative de recyclage. La Green Insurance Company, par exemple, était responsable de la plantation de 2 millions d’arbres au Royaume-Uni.
Une poignée de fournisseurs offrent ce type d’assurance. Donc, si c’est quelque chose qui vous intéresse, vous pouvez entrer en contact directement avec eux pour discuter de vos options.

Les voitures vertes valent-elles l’investissement?

Que se passe-t-il si vous voulez faire le tour de tout le monde et acheter un véhicule qui réduira considérablement vos émissions de gaz à effet de serre? Faire le changement pour une voiture électrique ou à carburant alternatif est un excellent moyen de le faire.

Les voitures hybrides utilisent plus d’un moyen de propulsion – généralement une combinaison d’un moteur à essence ou diesel avec un moteur électrique.
Les voitures électriques fonctionnent uniquement à l’électricité. Le moteur électrique est alimenté par des batteries qui sont chargées à l’aide d’une prise de courant.

OBDclick indique que la seule différence entre un véhicule électrique hybride rechargeable (PHEV) et un hybride normal est la batterie. Comme une voiture électrique, les batteries doivent être rechargées à partir d’une source d’alimentation externe. Cette combinaison signifie que la voiture a une plus grande portée qu’un hybride régulier.

Les voitures à hydrogène contiennent une pile à combustible avec un mélange d’hydrogène et d’oxygène à l’intérieur – la combinaison de ceux-ci produit de l’énergie électrique. Les voitures à hydrogène ne sont pas aussi communes que les autres véhicules à faibles émissions de gaz à effet de serre. De plus, il n’y a qu’une poignée de stations de recharge d’hydrogène.

Est-ce cher d’assurer ma voiture verte?

Ces voitures ne sont pas aussi courantes que les modèles essence ou diesel, donc tous les assureurs n’offrent pas de polices pour eux. Cependant, les voitures vertes deviennent progressivement plus populaires, et bientôt il pourrait devenir beaucoup plus facile de trouver une politique.

Les meilleurs conseils pour être un conducteur plus vert

Il y a des mesures que vous pouvez prendre pour devenir un conducteur plus vert, peu importe la voiture que vous possédez:

Soyez plus économe en carburant. En plus d’être une option écologique, le démarrage d’un covoiturage avec des collègues de travail ou des amis pourrait réduire vos coûts d’essence de moitié.

Si vous êtes à l’arrêt, pourquoi ne pas éteindre le moteur et réduire les émissions de gaz à effet de serre.
Vérifiez vos pneus. S’ils sont sous-gonflés, une trop grande partie de la surface du pneu touche le sol. Cela entraîne une augmentation de la friction et de la consommation de carburant.

Le mal du pays : quelques parents témoignent

Changer de pays, quitter sa famille, ses amis, c’est dur pour les enfants mais pour les parents aussi. En Argentine, Nadège a mis en place une technique bien à elle pour consoler sa petite tribu. Aux Philippines, Adelaïde préfère ne pas cacher ses coups de blues à ses filles et puis en Angleterre, Myriam aimerait modifier l’image des expats.

Le témoignage de Myriam, en Angleterre

Myriam : « Souvent les gens voient les expatriés comme des privilégiés. Alors c’est vrai qu’on est privilégié. En général, expatrié dans le sens où je le vis moi c’est-à-dire que je suis mon mari qui est muté par sa boîte dans différents pays. C’est vrai que du coup on est plus privilégié mais parfois ça peut s’avérer aussi être une « prison dorée » : on est un peu coincés, on ne fait pas ce qu’on veut, le conjoint qui suis fait un peu une croix sur sa vie professionnelle ou alors s’il veut construire une vie professionnelle, il faut que ce soit possible de bouger tous les 3 ans. Cela demande des efforts et c’est parfois dur à faire de changer de vie de déménager souvent, de changer ses enfants, tout cela demande beaucoup d’efforts et beaucoup d’énergie et donc les expatriés qui vivent bien et qui sont heureux, ils le méritent parce que ça ne se fait pas tout seul. »

Le témoignage d’Adélaïde, aux Philippines

Adélaïde : « C’est un inconvénient aussi parce que ça ne se fait pas tout seul, tout ce qui autour de la continuité du lien et ça même les adultes se posent la question de savoir comment faire quand on part, qu’est ce qu’on garde et comment on fait pour entretenir le lien à distance. C’est vrai que nous aussi on doit séparer et je pense que c’est important de ne pas le cacher aux enfants. Dire que nous aussi on ressent des émotions, ça peut être aussi très rassurant pour un enfant. Et le fait de dire nos émotions n’est pas forcément d’angoisser nos enfants. C’est aussi une manière d’échanger, de se rapprocher aussi et puis de partager ensemble. Ce qui fait que cette vie-là a quelque chose de particulier par rapport à la séparation et les sentiments. »

Témoignage de Nadège en Argentine

Nadège : « Un changement de pays amène aussi vers l’adulte une sorte de moment de deuil. Il y a des pays dont on se remet plus vite que d’autres et moi je ne suis pas différentes des enfants, je les aide mais nous adultes on passe pareil, on quitte les amis, on quitte notre zone de confort. C’est plus les enfants quand ils arrivent avec trop de négativité, il y a un moment donné on est obligé de dire « bon ben ça suffit parce que moi aussi j’ai ma négativité » . Il y a l’empathie et à un moment donné le discours est simple, on a pas le choix. On peut se plaindre, on peut dire que…mais au bout du compte, le pays où l’on habite maintenant c’est la seule école à laquelle on peut aller. Du coup j’ai mis en place 15 minutes par jour pour avoir le droit d’être dans une émotion négative. Parfois cela fait du bien d’aller jusqu’au bout. C’est comme quand on est très triste, cela ne va pas changer les choses mais d’aller jusqu’au bout et puis après on repart de l’avant.

Source :

Changer notre façon de penser.

Nous pensons souvent que seul le temps peut nous faire changer, nous pouvons pourtant arriver à influer volontairement sur notre façon d’appréhender les choses et c’est pour cela que de nombreux livres sur le sujet existent, notamment celui de l’auteur Raphaëlle Giordano, dont le titre est parlant « Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une ».  Lire la suite de « Changer notre façon de penser. »