Téléassistance: les 7 principales questions et leurs réponses

teleassistance

Le système de téléassistance consiste en une sécurisation des personnes âgées qui sont dotées à tout moment d’un système d’appel sous forme d’une montre ou d’un médaillon. Ce système d’appel est relié à une plateforme téléphonique chargée d’analyser la situation de l’appelant, d’en déterminer le degré d’urgence et de prendre la décision adaptée. Ainsi, un proche de la personne âgée peut être contacté ou une intervention mise en place pour porter secours à l’appelant.

Comment fonctionne la téléassistance ?

Pour une efficacité optimale, la téléassistance comprend un équipement devant être installé au domicile de la personne âgée. Ainsi, un système de boîtier haut-parleur est équipé dans l’habitation pour permettre au bénéficiaire de parler aux agents de la téléassistance quelque soit sa position dans le domicile. Une simple pression sur la montre ou le médaillon de la personne âgée permet d’appeler l’équipe de téléassistance qui est disponible 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24.

Comment bénéficier de la téléassistance ?

Plusieurs organismes proposent un service de téléassistance : c’est le cas par exemple des assurances, de certaines structures associatives ou même d’un petit nombre de communes. N’hésitez pas à prendre contact avec un professionnel du domaine médico-social qui pourra vous conseiller et vous guider dans vos choix en fonction de vos besoins.

Comment choisir son contrat de téléassistance ?

Il est important de choisir avec attention son organisme de téléassistance.
N’hésitez pas à demander plusieurs devis pour éviter les frais cachés, et à lire l’intégralité du contrat avant de le signer. Vous devez pouvoir résilier le service dès que vous le souhaitez.
Certains contrats de téléassistance comportent des services supplémentaires comme la possibilité pour le bénéficiaire de parler avec ses proches via des applications dédiées ou même une alerte anti-chutes, mais ces services sont payants.

Combien coûte un contrat de téléassistance ?

Comptez en moyenne entre 20 et 30 euros par mois pour les services de base de la téléassistance. N’hésitez pas à demander à votre commune si des aides existent.
N’oubliez pas que des frais d’installation ou même des frais de dossier peuvent vous être imputés.
Enfin, les frais téléphoniques engendrés par les appels de la téléassistance sont à la charge de la personne âgée.

Qui sera responsable de la mise en fonction et de l’entretien du boîtier de téléassistance ?

Il s’agit d’une des données les plus importantes dans le contrat que vous allez signer. Qui sera responsable de l’entretien et du bon fonctionnement du matériel de téléassistance ?
Certains contrats ne proposent que de louer la machine et la pose ou son entretien ne sont pas compris dans les frais. Vérifiez bien que votre organisme prend en charge la pose, la réparation ou le remplacement du matériel défectueux sans surcoût.

Existe t-il des aides pour bénéficier de la téléassistance ?

Tout d’abord, sachez que faire appel à un organisme déclaré au titre des « services à la personne » vous donne droit à une réduction d’impôts équivalents à 50% du coût du service.
Si vous êtes bénéficiaire de l’APA (allocation personnalisée d’autonomie), les frais de la téléassistance peuvent aussi être pris en charge.