Geoffroy Stern et la gestion de l’innovation et du changement

L’innovation est devenue une composante essentielle du maintien de l’avantage concurrentiel pour de nombreuses entreprises. De celles qui utilisent le big data pour analyser les tendances de consommation à celles qui développent le dernier dispositif pour les soins de santé. Les données augmentent considérablement et le suivi de la demande est un obstacle croissant. Plus l’organisation est grande, plus il y aura de défis à relever tout au long du processus d’innovation. Gérer avec succès les changements en cours nécessite une réflexion approfondie, une préparation et une exécution minutieuse. Le point avec le consultant senior Geoffroy Stern.

La gestion de la technologie

De nouvelles dynamiques continuent d’apparaître et des conversations stratégiques se déroulent au niveau exécutif. La gestion technique a évolué de telle manière qu’il nécessite une fusion unique de connaissances commerciales et de compétences techniques. La gestion de la technologie se traduit par des responsabilités allant au-delà de la portée des serveurs, des outils Big Data et de la science des données, ainsi que des compétences en gestion de projet et en leadership. Selon Geoffroy Stern, le développement et la participation des employés ainsi que la gestion des talents font également partie intégrante du casse-tête. Gérer efficacement les personnes et leurs idées uniques est le facteur de différenciation entre une stratégie de gestion du changement gagnante et perdante.

Collaboration et changement

« Les nouvelles idées sont les plus élémentaires des besoins d’une entreprise, mais elles peuvent être difficiles à trouver » souligne Geoffroy Stern. Cultiver un environnement où les idées sont encouragées, entendues et partagées est l’endroit où l’innovation prospère. L’exploration régulière de nouvelles idées, de nouveaux concepts et de nouveaux projets nécessitant de nouveaux processus et une dynamique d’équipe offrent des possibilités d’apprentissage inestimables. Geoffroy Stern rajoute, « Apprendre à diriger le changement et permettre aux employés de faire partie du processus dès le début permet d’appliquer l’apprentissage plus rapidement ». Tout en minimisant les turbulences lors de l’adaptation aux changements internes et externes.

Le leadership et les leaders de l'innovation devraient communiquer avec les employés au sujet du changement dès le début du processus indique Geoffroy Stern

L’innovation est un produit de collaboration, mais toutes les collaborations ne réussissent pas. Une taille unique ne convient pas à tous. Certains peuvent définir la collaboration comme étant simplement l’acte d’échanger des idées avec des pairs, quelle que soit la plateforme. Au contraire, d’autres peuvent le définir comme physiquement rassemblé dans une zone commune tout en embarquant blanc les idées présentées. Les deux sont des exemples parfaitement précis de collaboration, mais les deux ne peuvent pas servir de cadre productif pour tout le monde. Fournir divers supports pour les équipes à créer est devenu une pratique acceptable et courante. Apprendre comment les individus sont chargés de façon créative et où ils fournissent leur meilleur travail renforce le processus immensément. Sachant faire cela est un signe de bon leadership.

Faciliter la conversation

Être dans la gestion de la technologie axée sur les données signifie un changement constant et un véritable bien-être. Comment ce changement est géré peut faire ou défaire des projets d’innovation technologique. Le leadership et les leaders de l’innovation devraient communiquer avec les employés au sujet du changement dès le début du processus indique Geoffroy Stern. Cela inclut ceux qui sont impliqués dans le projet actuel à ceux que le projet affecte. Une communication ouverte est essentielle au succès de l’innovation dans les organisations dans le cadre d’une pratique efficace de gestion du changement. L’exposition accrue à la discussion conduit à plus d’idées, le partage et le développement des données et des informations respectives et le développement réussi et le lancement de l’innovation.

Faciliter la conversation est aussi simple que cela puisse paraître. En fait, le gestionnaire des technologies de l’information peut conduire ce comportement à distance, d’après Geoffroy Stern: par exemple, l’un des moyens consiste à désigner une équipe responsable pour orchestrer des discussions régulières sur les meilleures pratiques dirigées par des pairs. Une autre façon de créer un dialogue précieux peut être aussi simple que d’exhorter les équipes à déjeuner ensemble. Plusieurs grandes entreprises technologiques ont même commencé à structurer ces plateformes d’innovation de pair à pair en formant des comités chargés de développer des idées.

Gérer l’innovation et la gestion du changement peut être intimidant. Cependant, comme tous les projets impliquant la gestion des données volumineuses et la technologie associée, rester proactif, ouvert au changement et engagé dans la conversation est le plan d’action le plus puissant.

Startups bien-être et innovation par Geoffroy Stern

Startups bien-être et innovation vues par Geoffroy Stern

2017 a été la plus grande année pour le secteur du bien-être avec 3,4 milliards de dollars. Là où la vieille garde et l’industrie pharmaceutique restent puissantes, les éléments perturbateurs et les acteurs alternatifs gagnent rapidement du terrain. Le point avec Geoffroy Stern, consultant sénior.

Plus précisément, nous assistons à un changement radical d’attitude qui consiste à ne plus dépendre que de la médecine traditionnelle occidentale. Désormais il s’agit de mettre davantage l’accent sur la technologie réactive, les pratiques holistiques et le «bien-être en premier».

Selon Geoffroy Stern, les développements les plus excitants viennent d’une cohorte de jeunes entreprises, désireuses de changer le rapport que chacun d’entre nous a avec la santé. Voici un tour d’horizon des innovations qui font des vagues dans l’industrie de la santé.

Exubérance

Soutenir proactivement la santé au bureau est un concept relativement nouveau. La startup qui le fait le plus efficacement est Exubrancy. Cette startup est basée à Manhattan, pionnière dans le «bureau fitness». Leur équipe apporte des yogis, des experts en méditation et des instructeurs de fitness sur votre lieu de travail pour diriger votre équipe. La ligne de fond? Augmentation les niveaux de concentration, productivité et de bien-être.

Cuisine Detox

La startup londonienne Detox Kitchen, fondée par Lily Simpson, vient de lever 2 millions de livres sterling pour construire un empire nutritionnel rapide et abordable. Commençant dans sa cuisine en 2012, et maintenant retournant près de 5 millions de livres par an, Simpson prévoit de développer son service de livraison de super aliments. Un service qui a été défendu par tout le monde, de Gwyneth Paltrow à Elle Macpherson rappelle Geoffroy Stern.

La cible démographique est celle des employés de bureau qui ont besoin d’une alimentation équilibrée et, par la croissance de la croissance, cette startup a trouvé son créneau.

Caeden

En mettant davantage l’accent sur la technologie, Caeden est une jeune entreprise dont la mission est d’optimiser les performances de l’esprit et du corps, via les « wearables », c’est-dire des objets connectés et portables.

Leur bracelet non seulement suit votre niveau d’activité tout au long de la journée, mais aussi la fréquence cardiaque, votre niveau de santé et votre niveau de stress. Selo Geoffroy Stern, les bracelets conçus par la startup Caeden vous permettent d’apprendre à gérer votre stress.

Cure Me

La startup Cure Me dispose d’un panel de 70 experts, prêts à apporter des solutions à une myriade de questions de santé et de bien-être. Avec cette startup Geoffroy Stern montre comment nous nous éloignons de plus en plus des praticiens physiques pour nous tourner vers des solutions disponibles sur Internet.

Ce comportement devrait augmenter de façon spectaculaire à mesure que la technologie se perfectionne dans l’optimisation de nos vies quotidiennes.

Babylone

Le capital-risque suit les équipes et les solutions les plus intelligentes, avec Rob Kniaz, fondateur associé chez Hoxton Ventures, qui cherche à soutenir «une technologie qui transforme et modernise la santé, via des solutions globales à grande échelle».

Grâce à Babylone, vous pouvez parler à un médecin en quelques minutes par le biais d’une conversation vidéo en face à face, envoyer un texto ou envoyer une photo de votre problème médical, et vous faire livrer votre ordonnance. Geoffroy Stern précise que des thérapeutes sont également disponibles sur demande pour parler de problèmes de santé mentale.

2017 fut une année importante pour le bien-être et l’innovation dans l’industrie de la santé. De manière optimiste, nous pouvons espérer voir un changement dans l’équilibre des pouvoirs, entre la nouvelle génération de startups et les grandes sociétés pharmaceutiques. « Attendez-vous à voir plus de wearables vous synchroniser non seulement avec votre corps mais aussi avec votre esprit. », dit Geoffroy Stern.

Et, alors qu’un chercheur sur vingt recherche maintenant le bien-être, on peut affirmer que là où Internet a démocratisé l’accès à l’information, d’énormes innovations en matière de conseils de santé suivront.