L’adolescence et la colonie de vacances : quel impact sur la santé

colonie de vacances

En ce qui concerne le fait de distraire un enfant lors de la période des vacances, c’est de plus en plus difficile à l’heure actuelle puisque ces derniers sont littéralement collés à leurs ordinateurs ou leurs tablettes. C’est encore plus le cas lorsqu’il est question d’adolescent ayant des chamboulements de tempéraments dus à leurs hormones. Toutefois, une solution alléchante se présente sous la forme des colonies de vacances avec ses nombreuses activités de plein air ainsi que des ateliers à thématiques. Les adolescents ont ainsi l’embarras du choix pour ce qui est de leur séjour en colonie de vacances. Lire la suite de « L’adolescence et la colonie de vacances : quel impact sur la santé »

Confiance en soi : les astuces pour dégager une image positive

confiance en soi

La confiance en soi est un caractère qui en plus de vous rendre beaucoup plus attirant permet aussi d’agrandir votre beauté. D’ailleurs, si vous pensez que vous avez du mal à faire confiance à vous-même, sachez désormais qu’il suffit de modifier un petit élément de votre quotidien pour retrouver votre confiance et avoir ainsi une image positive à votre propos.

Lire la suite de « Confiance en soi : les astuces pour dégager une image positive »

Le développement personnel : pourquoi est-ce important

développement personnel

Bien que tout le monde souhaite réussir dans la vie, un grand nombre de personnes préfèrent laisser les choses telles qu’elles sont. Rien que l’idée de changer quelques habitudes dans leur quotidien leur fait peur. Pourtant, on est tous conscients que cela n’a aucun effet positif sur la vie. Lire la suite de « Le développement personnel : pourquoi est-ce important »

Parler du deuil avec un enfant, un sujet délicat abordé par Yves Alphé

Quel que soit l’âge de la personne disparue et des proches en deuil, un décès est toujours une épreuve à surmonter.

Ce dernier suscite en effet de très nombreuses émotions chez les proches du défunt : un manque, de la tristesse bien sûr mais aussi parfois un sentiment d’injustice, de colère ou d’incompréhension. Ce dernier sentiment est particulièrement présent chez les plus jeunes qui n’ont encore jamais été confrontés à la mort. Yves Alphé aborde aujourd’hui la question d’évoquer et expliquer la mort, et donc le deuil à un enfant. Lire la suite de « Parler du deuil avec un enfant, un sujet délicat abordé par Yves Alphé »

La solution d’entretien de lentilles de contact

Les lentilles de contact sont devenues prises d’assaut de nos jours. La raison est qu’elles améliorent la vue et restent également une bonne alternative aux lunettes. Et pourtant, la protection des yeux est d’autant plus menacée lorsqu’on utilise des lentilles à renouvellement fréquent. Comment alors les entretenir ? Le point.

La nécessité de ce geste au quotidien

Entretenir les lentilles de contact doit faire partie de ses rituels à faire tous les jours matin et soir. En effet, lorsqu’on porte des lentilles jetables, il n’est donc pas nécessaire de faire ce geste au quotidien. En revanche, s’il s’agit d’une lentille réutilisable, il reste alors indispensable. D’ailleurs, ça n’a rien d’anodin puisque la vue est un organe très sensible et les infections sont très fréquentes avec la pollution de l’air  et les poussières. Certes, avant d’enfiler ses lentilles de contact, il est donc indispensable de les nettoyer voir les désinfecter avec un produit lentille palco. Outre cela également, les lentilles de contact peuvent être exposées à de nombreuses sources d’infection et même un simple toucher à la main peut provoquer une infection des yeux. C’est pour cela que les mains doivent être toujours propres avant de poser ses lentilles. Mais il n’y a pas que les infections de l’œil car d’autres pathologies peuvent se produire selon le cas et selon la gravité de l’infection.  D’autre part, on note aussi l’existence d’un grand nombre de produit lentille palco. Il est donc utile de choisir la solution d’entretien la plus adaptée à ses lentilles de contact réutilisables. En fin, il faut aussi savoir que combien même on utilise des solutions désinfectant, si les lentilles sont de mauvaises qualités, il n’y a pas l’intérêt de s’en procurer.

Petite astuce pour l’entretien

Avant d’imaginer la solution d’entretien pour ses lentilles, on doit garder à l’esprit que l’œil est extrêmement sensible. Il va falloir dans ce cas se procurer des lentilles haut de gamme et donc de qualité pour éviter d’irriter les yeux et prévenir des maladies infectieuses. Outre ce détail important, le choix du produit lentille palco est aussi à faire avec soin. Pour cela, il n’y a que les grandes marques qui soient crédibles. Le choix doit aussi se porter sur des solutions multifonctions, ce qui garantira un meilleur usage et une bonne propreté de ses lentilles.  On néglige souvent ce détail alors qu’il reste vraiment indispensable. Il vaut mieux investir dans des lentilles très onéreuses pour garantir une meilleure protection de ses yeux. D’autre part, entretenir les lentilles de contact demande des gestes minutieux au quotidien. D’abord, on doit laver les mains avec des solutions antibactériennes avant de manipuler ces petits accessoires. Ensuite, on retire les lentilles et on les lave avec une solution désinfectante. Certes, les compartiments de l’étui doivent être aussi lavés au préalable avec ce produit. Quant aux lentilles, le meilleur geste est de les poser sur la paume de sa main et de verser le produit désinfectant sur les deux côtés. En faisant ce geste tous les jours, la santé de ses yeux sera alors préservée.

Vivre pleinement sans crainte des phobies

Comme il est difficile et éprouvant de vivre confortablement chez soi lorsqu’on est pris par cette peur irraisonnée de quelque chose. Il est pénible dans ce cas d’affronter seul la situation sans quelques artifices substantiels savamment dosés. Si vous ne projetez pas le recours à un psy ou un spécialiste en la matière, ces quelques conseils seront très utiles pour arriver à combattre vos phobies. Zoom sur la méthode.

Le point sur la situation

Araignées, souris, métro, vertiges… et la liste est loin d’être finie, toutes ces choses de la vie courante qui causent une peur irraisonnée pour les personnes atteintes de phobies sont vraiment étonnantes. Pourquoi leur vision ne cause-t-il aucun effet pour une personne normale et quelque chose de terrifiant pour d’autres ? D’où viennent cette peur et cette hantise qui semblent insurmontables pour les nerfs d’une catégorie de personnes, comme si ces choses peuvent réellement changer de physionomie !

La raison est d’origine nerveuse, peut-être suite à un traumatisme infantile ou dû à un accident spectaculaire qui a particulièrement marqué le sujet. Car si nous voulons combattre efficacement cette peur maladive qui contribue à causer de véritables souffrances chez les sujets atteints, il faut déterminer son origine physique et psychique. Lorsqu’on connaît les sources du mal, on peut mettre en place une stratégie efficace pour en venir à bout, afin de l’éradiquer totalement.

D’où vient cette peur irraisonnée ?

En regardant calmement la situation, considérons deux personnes qui regardent une araignée (par exemple), l’une phobique et l’autre non. Si le second n’éprouve rien en lui-même, le premier ressent une angoisse indescriptible qui monte à sa gorge et envahit sa conscience et même sa subconscience. Ceci déclenche un conflit psychique qui généralement remonte à sa petite enfance, ce peut-être dû à un sentiment d’insécurité, de peur du vide, d’un manque d’affection…

D’après les témoignages de quelques cas considérés, les personnes sont conscientes que leur peur est vraiment irraisonnée, voire infondée. Ils le savent pertinemment au fond d’eux-mêmes, mais ils ne peuvent pas empêcher une boule de se nouer à la gorge jusqu’à une panique totale et incontrôlable ! Cet état d’âme est très douloureux pour les personnes phobiques. Ceux qui désirent sortir victorieux rapidement, n’hésitez pas à consulter le site de nerti.fr qui vous renseignera sur les actions à faire.

Les techniques utilisées pour combattre les phobies

Nous arrivons enfin à la partie la plus intéressante de l’article, comment s’en débarrasser de ces phobies et vivre normalement comme tout le monde ? Si un contournement des objets de la phobie s’avère inopérant à long terme, un traitement médicamenteux par un psy est particulièrement conseillé. Il s’agit d’un traitement antidépressif et anxiolytique pour briser la chaîne de la peur dans la conscience du sujet.

Plusieurs méthodes suggèrent aussi un traitement cognitivo-comportementale qui consiste à exposer graduellement le malade avec l’objet de sa phobie. Au début, ce sera en pensée, puis en image, à l’aide d’une parole, etc., jusqu’à la vue de l’objet tant haïe. Sous le contrôle strict d’un psychiatre expérimenté, le traitement est efficace au bout de quelques jours ou de quelques mois, selon la volonté des patients.

Commander un matelas et un sommier pour plus de confort

Les matelas sont des équipements utilisés pour protéger sa literie mais surtout pour pouvoir bien dormir. Quant au sommier, il fait partie de la literie. Ces deux équipements sont indissociables si on souhaite obtenir du confort et avoir un bon sommeil.

Les différents types de matelas et sommier

Pour un bon sommeil durant la nuit, il est impératif de posséder un matelas et un sommier de bonne qualité. Vous pouvez choisir entre différents modèles sur le marché qui offrent une variété des niveaux de support pour le dos. Pour le matelas par exemple, il existe les matelas à ressorts qui sont reconnus pour être hygiéniques grâce à leur ventilation naturelle. Ils offrent un couchage confortable et ils peuvent s’adapter à toutes les morphologies en soutenant chaque mouvement durant la nuit. Effectivement, comme les ressorts sont disposés de façon uniforme sur toute la surface du matelas et soutenus sur les bords, ces derniers sont renforcés afin d’éviter que le matelas s’enroule sur lui même. Puis, on a les matelas en latex qui sont considérés comme les hauts de gammes. Ils ont la capacité de se déformer sans s’altérer dans le temps. Et sans oublier les matelas constitué de mousse alvéolaire qui possèdent une protection hypoallergénique.

Pour le sommier, plusieurs gammes sont disponibles sur le marché comme les sommiers en latex, à ressort ou à lattes. Ce sont tous des modèles adaptés aux matelas à l’exception du sommier à ressort car ce dernier est plus compatible avec un matelas à ressort. D’autre type de sommier comme les tapissiers sont enveloppés par des tissus de protections. Ce type de sommier montre une capacité exemplaire dans un lit.

Conseils pour bien choisir le matelas et le sommier

Les meilleures astuces pour mieux choisir un sommier de qualité est d’évaluer la capacité de suspension de matelas. Si un matelas possède une bonne suspension, cela veut simplement dire que ce dernier possède les qualités nécessaires et une longévité. L’évaluation d’un sommier dépend donc de la qualité de matelas. Les matelas et sommiers sont interdépendants.

Quelques critères doivent être pris en compte dans le choix de ces équipements composant la literie. Le premier est donc d’ordre morphologique. Ensuite, le second concerne les habitudes lorsqu’on dort pour garantir un bon sommeil. Et après, il faut déterminer les dimensions de ces deux éléments afin qu’ils puissent bien se concorder. Ce sont votre poids et votre taille qui permet de bien les choisir. En effet, plus la taille et le poids sont importants, plus la densité doit être grande afin d’offrir un maintien suffisant. D’après les spécialistes, le matelas st confortable une fois que la densité se trouve au plus de 25 kg/m³.

Cependant, il faut toujours être prudent lorsqu’on choisi le meilleur matelas ou sommier. Il faut le toucher continuellement et s’allonger pendant quelques minutes s’il le faut. C’est de cette façon que vous trouvez un matelas de bonne qualité. Pour le faire, n’hésitez pas à demander au vendeur ce genre de service.

 

 

Développement personnel : Frank Bou-Hassira fait un point sur l’hypnose

L'hypnose et le développement personnel, par Frank Bou-Hassira

Quand on parle de développement personnel et de coaching de vie, nous avons tous tendance à être motivés pour atteindre nos buts et objectifs, et ce, de nombreuses façons. Pour certains d’entre nous, nos actions sont le résultat de moyens que nous mettons en place pour nous éloigner des comportements négatifs ou destructeurs tandis que pour d’autres, elles se concentrent davantage sur la poussée vers la réalisation d’un objectif, explique Frank Bou-Hassira. Lire la suite de « Développement personnel : Frank Bou-Hassira fait un point sur l’hypnose »

Comment bien choisir des chaussures pour une personne âgée ?

Il n’est pas toujours simple de choisir de nouvelles chaussures lorsque l’on est âgé.
Vous décidez d’accompagner une personne vieillissante pour l’aider à choisir sa paire de chaussures.
Vous vous questionnez : sur quels critères baser votre choix ? Que devez-vous impérativement prendre en compte ? Devez-vous choisir une chaussure plate, à petit talon? Quelles semelles choisir? Ces quelques lignes vous aideront à faire votre choix en vous basant sur les besoins d’une personne âgée.

Privilégier le confort de marche

En général, les personnes vieillissantes ont les pieds très fragiles et sensibles. Vous devez en tenir compte et par conséquent, opter pour des chaussures confortables et adaptées.
Une chaussure qui blesse le pied peut se révéler très dangereuse pour les personnes sujettes au diabète. Les chaussures à bouts ronds lui permettront d’être plus à l’aise et limiteront les risques de blessures à l’avant du pied. Il arrive aussi que la personne possède des pieds devenus volumineux à cause d’oedèmes par exemple.

Préférez une chaussure suffisamment large pour que la personne qui la porte puisse se déplacer sans se blesser d’avantage. Évitez les coutures à l’avant de la chaussure, qui peuvent provoquer des blessures et un manque de confort dans la marche. Il faut également penser que la personne âgée rencontre parfois des difficultés pour se baisser, liées à des problèmes de dos la plupart du temps.

Choisissez donc des chaussures faciles à lacer :

• Les chaussures a scratchs sont plus faciles à attacher, et ne risquent pas de se détacher lorsque la personne se déplace

• La chaussure à lacet présente deux avantages : elles assurent un meilleur maintien du pied, et sont ajustables en cas de gonflements.

Faites votre choix en fonction des capacités de la personne âgée et de son degré d’autonomie. Tenez compte de ses éventuels problèmes médicaux.
Ainsi, la personne pourra marcher en tout confort.

Pensez aussi à la sécurité

Lorsque nous arrivons à un âge avancé, il peut arriver que nous soyons sujets à des pertes d’équilibre. La démarche est moins assurée, et le risque de chute plus conséquent.

Cela peut vous paraître évident, mais il est indispensable que les chaussures soient à la bonne taille. Une chaussure trop grande pourra engendrer un déséquilibre, et une chaussure trop petite blessera à coup sûr des pieds fragiles.
La personne âgée peut tout à fait ne pas se rendre compte que ses chaussures sont trop petites ou trop grandes.
Il est donc très important de faire essayer les chaussures à la personne pour s’assurer que ce soit la bonne pointure. Veillez à ce que le pied de la personne touche bien l’avant de la chaussure, sans que les orteils soient repliés, mais aussi à ce qu’elle n’y soit pas trop à l’étroit. De plus, toutes les marques de chaussures ne taillent pas de la bonne manière.

Les chaussures ouvertes à l’arrière sont à proscrire. Même si de premier abord elles peuvent paraître plus confortables et plus faciles à enfiler, elles présentent le risque que le pied glisse et en sorte. Dans ce cas la chute est assurée. Oubliez donc les mules et les claquettes.

Choisir des chaussures pour personnes âgées adaptées est une chose, mais il est aussi important de les associer à des semelles qui conviennent. Optez pour des semelles assez fine, afin que la personne soit assez en contact avec le sol pour sentir ses aspérités. Ainsi, elle améliore sa stabilité.
Les chaussures doivent être plates, évitez les chaussures à talon. Optez pour des semelles de chaussures antidérapantes si possible pour limiter le risque de pertes d’équilibres et de chutes.

A retenir

Le choix d’une paire de chaussures pour une personne âgée peut paraître anodin, mais ce n’est pas le cas. Vous ne devez pas choisir une paire de la même façon que vous le feriez pour vous. Préférez une chaussure qui assurera stabilité et maintien du pied à la personne vieillissante.
En avançant dans l’âge, elle devient plus dépendante et aura besoin d’être guidée dans ses choix, pour son confort et sa sécurité.
Vous savez maintenant comment choisir des chaussures pour une personne âgée. Les mêmes conseils s’appliquent au choix de chaussons.
Il existe un grand nombre de marques de chaussures spécialisées pour les personnes âgées, qui tiennent compte de la déformation du pied liée au vieillissement, mais aussi de différentes pathologies pouvant être rencontrées chez la personne âgée.
Vous pouvez aussi trouver des chaussures adaptées dans n’importe quel magasin de chaussures.
Choisissez aussi des chaussures en fonction de la saison, ni trop chaudes l’été, ni trop légères en plein hiver.
Il ne vous reste plus qu’a choisir des chaussures en fonction des besoins de la personne que vous accompagnez, mais aussi de ses goûts : Autant choisir un joli modèle qu’elle portera avec plaisir.