Nouvel enlèvement d’un chef traditionnel dans la région anglophone du Sud-Ouest au Cameroun

À proximité de la ville de Buéa, la capitale de la région Sud-OUest, le chef traditionnel de Wotutu, John Elate a été la victime d’un enlèvement mercredi dernier par des hommes armés suspectés d’être des membres d’une milice séparatiste “ambazonienne”.

Lors d’une opération terroriste mise en place et planifiée par les sécessionnistes, le Chief John Elate, a été la cible d’un rapt le 12 septembre 2018. Le chef traditionnel camerounais de cette région anglophone était de retour d’un déplacement dans la localité de Limbe, à proximité de Buéa. En effet, du fait des violences et des exactions commises par les “Ambazoniens” dans la capitale de la région Sud-Ouest, se sachant être une cible potentielle des terroristes séparatistes, Elate avait pris la précaution de séjourner depuis quelque temps à Limbe afin d’y trouver refuge et d’échapper à la concrétisation des menaces pesant sur lui.

Son enlèvement par les forces sécessionnistes s’est déroulé alors qu’il descendait de la moto qui le ramenait de Limbe, ou qu’il aurait été directement kidnappé sur sa moto, afin d’être transféré sur une seconde qui l’a alors emmené vers le lieu de sa détention. Il s’agit du plus récent des événements liés aux combats qui se déroulent actuellement à Wotutu dans le Cameroun anglophone afin de mettre fin aux exactions des milices terroristes “ambazoniennes”. En effet, la localité de Wotutu est le théâtre de tensions particulièrement importantes menant à des combats violents entre les forces armées camerounaises et les terroristes. De nombreux morts et déplacés ont résulté de ces affrontements.

Depuis le début du conflit, les chefs traditionnels des régions anglophones Nord-Ouest et Sud-Ouest du Cameroun sont considérés par les séparatistes comme étant des relais du pouvoir et donc des cibles particulièrement visées par ces derniers depuis maintenant plusieurs semaines, en plus des autres cibles habituelles des terroristes tel les hommes d’affaires, dont le rançonnage constitue une source de revenue pour les “Ambazoniens”, ou les proviseurs des écoles. Récemment, le chef traditionnel d’Oku avait enlevé par les mêmes milices séparatistes pendant quelques jours pour être libéré par la suite. De même, le Fon (souverain local) de Bafut dans le Nord-Ouest, avait aussi la cible des ravisseurs, et à l’instar du chef d’Oku, il avait été relâché peu de jours après son rapt. Les enlèvements ne se finissent pas toujours aussi bien. Au mois d’août, un kidnapping d’envergure avait visé sept chefs traditionnelles de localités proches de Buéa, et après plusieurs semaines, six d’entre eux avaient pu être libérés, l’un des chefs étant mort pendant la durée de sa captivité.

Comment bien choisir des chaussures pour une personne âgée ?

Il n’est pas toujours simple de choisir de nouvelles chaussures lorsque l’on est âgé.
Vous décidez d’accompagner une personne vieillissante pour l’aider à choisir sa paire de chaussures.
Vous vous questionnez : sur quels critères baser votre choix ? Que devez-vous impérativement prendre en compte ? Devez-vous choisir une chaussure plate, à petit talon? Quelles semelles choisir? Ces quelques lignes vous aideront à faire votre choix en vous basant sur les besoins d’une personne âgée.

Privilégier le confort de marche

En général, les personnes vieillissantes ont les pieds très fragiles et sensibles. Vous devez en tenir compte et par conséquent, opter pour des chaussures confortables et adaptées.
Une chaussure qui blesse le pied peut se révéler très dangereuse pour les personnes sujettes au diabète. Les chaussures à bouts ronds lui permettront d’être plus à l’aise et limiteront les risques de blessures à l’avant du pied. Il arrive aussi que la personne possède des pieds devenus volumineux à cause d’oedèmes par exemple.

Préférez une chaussure suffisamment large pour que la personne qui la porte puisse se déplacer sans se blesser d’avantage. Évitez les coutures à l’avant de la chaussure, qui peuvent provoquer des blessures et un manque de confort dans la marche. Il faut également penser que la personne âgée rencontre parfois des difficultés pour se baisser, liées à des problèmes de dos la plupart du temps.

Choisissez donc des chaussures faciles à lacer :

• Les chaussures a scratchs sont plus faciles à attacher, et ne risquent pas de se détacher lorsque la personne se déplace

• La chaussure à lacet présente deux avantages : elles assurent un meilleur maintien du pied, et sont ajustables en cas de gonflements.

Faites votre choix en fonction des capacités de la personne âgée et de son degré d’autonomie. Tenez compte de ses éventuels problèmes médicaux.
Ainsi, la personne pourra marcher en tout confort.

Pensez aussi à la sécurité

Lorsque nous arrivons à un âge avancé, il peut arriver que nous soyons sujets à des pertes d’équilibre. La démarche est moins assurée, et le risque de chute plus conséquent.

Cela peut vous paraître évident, mais il est indispensable que les chaussures soient à la bonne taille. Une chaussure trop grande pourra engendrer un déséquilibre, et une chaussure trop petite blessera à coup sûr des pieds fragiles.
La personne âgée peut tout à fait ne pas se rendre compte que ses chaussures sont trop petites ou trop grandes.
Il est donc très important de faire essayer les chaussures à la personne pour s’assurer que ce soit la bonne pointure. Veillez à ce que le pied de la personne touche bien l’avant de la chaussure, sans que les orteils soient repliés, mais aussi à ce qu’elle n’y soit pas trop à l’étroit. De plus, toutes les marques de chaussures ne taillent pas de la bonne manière.

Les chaussures ouvertes à l’arrière sont à proscrire. Même si de premier abord elles peuvent paraître plus confortables et plus faciles à enfiler, elles présentent le risque que le pied glisse et en sorte. Dans ce cas la chute est assurée. Oubliez donc les mules et les claquettes.

Choisir des chaussures pour personnes âgées adaptées est une chose, mais il est aussi important de les associer à des semelles qui conviennent. Optez pour des semelles assez fine, afin que la personne soit assez en contact avec le sol pour sentir ses aspérités. Ainsi, elle améliore sa stabilité.
Les chaussures doivent être plates, évitez les chaussures à talon. Optez pour des semelles de chaussures antidérapantes si possible pour limiter le risque de pertes d’équilibres et de chutes.

A retenir

Le choix d’une paire de chaussures pour une personne âgée peut paraître anodin, mais ce n’est pas le cas. Vous ne devez pas choisir une paire de la même façon que vous le feriez pour vous. Préférez une chaussure qui assurera stabilité et maintien du pied à la personne vieillissante.
En avançant dans l’âge, elle devient plus dépendante et aura besoin d’être guidée dans ses choix, pour son confort et sa sécurité.
Vous savez maintenant comment choisir des chaussures pour une personne âgée. Les mêmes conseils s’appliquent au choix de chaussons.
Il existe un grand nombre de marques de chaussures spécialisées pour les personnes âgées, qui tiennent compte de la déformation du pied liée au vieillissement, mais aussi de différentes pathologies pouvant être rencontrées chez la personne âgée.
Vous pouvez aussi trouver des chaussures adaptées dans n’importe quel magasin de chaussures.
Choisissez aussi des chaussures en fonction de la saison, ni trop chaudes l’été, ni trop légères en plein hiver.
Il ne vous reste plus qu’a choisir des chaussures en fonction des besoins de la personne que vous accompagnez, mais aussi de ses goûts : Autant choisir un joli modèle qu’elle portera avec plaisir.

 

Les thérapeutes pour enfant : aide et soutien aux parents

Votre enfant est sujet à des troubles du comportement ou à des difficultés relationnelles et vous n’arrivez pas à savoir pourquoi. Aujourd’hui consulter un psychiatre n’est plus réserver à l’adulte dépressif ou enclin à des problèmes relationnels. Il est tout à fait possible qu’un enfant même en bas âge soit victime d’angoisse ou de stress dus à son environnement. Ces difficultés rencontrées par l’enfant sont de nature à le rendre triste ou fermé socialement, ce qui entraine des inconvénients tant sur son éducation que sur sa compréhension. Les parents peuvent alors se retrouver dos au mur et ne sont incapable de résoudre les problèmes de l’enfant dans l’intimité du cercle familiale.

Un professionnel pour résoudre les problèmes de l’enfant

Dans beaucoup de cas, comprendre les difficultés que rencontre un enfant est un véritable casse-tête pour les parents. Il est alors nécessaire de contacter un thérapeute qui va aider l’enfant à s’ouvrir émotionnellement et à communiquer avec les autres. Le mal-être de l’enfant peut trouver ses sources dans plusieurs situations, la séparation des parents, l’arrivée d’un nouveau-né dans la famille, son quotidien à la crèche n’est que des exemples typiques. Le fait est que lorsque l’enfant ou l’adolescent subit un changement brutal, il peut arriver qu’il se referme sur lui-même et supporte seul le poids de ses angoisses. Dans ce genre de situation, si les parents ne sont plus capables de résoudre les difficultés rencontrées par leurs enfants, contacter un thérapeute s’avère être la meilleure solution pour aider l’enfant à dépasser son état d’angoisse et de stress.

Les indices d’un mal-être aigu

Les enfants vivant avec des problèmes relationnels, d’angoisse et/ou de stress réagissent différemment, mais il existe cependant des points communs qui peuvent faire comprendre aux parents que leur enfant souffre intérieurement. Suivant l’âge de l’enfant, les signes les plus connus pour les enfants en bas âges sont : le refus de manger, les terreurs nocturnes et parfois l’hyperactivité. Pour les enfants plus âgés et les adolescents, l’absence de communication avec son entourage, les troubles du langage sont des indices qu’il ne faut pas prendre à la légère. Dès que les refus de communiquer persistent, n’hésitez pas, contacter un thérapeute. Notez que si les problèmes de l’enfant ne sont pas résolus, il se peut que dans sa vie d’adulte il soit confronté à de plus grandes difficultés et les troubles émotionnels qu’il vit pendant son enfance peuvent se transformer en des comportements antisociaux dans l’avenir.

Quel thérapeute choisir ?

Un thérapeute spécialisé pour les enfants en bas âges est conseillé pour les enfants de 6 mois à 5 ans. En effet, les pédopsychiatres sont formés pour résoudre les problèmes émotionnels de ces enfants âgés au maximum de 5 ans. Pour les plus âgés, les psychologues non spécialistes sont aptes à résoudre les problèmes rencontrés par un adolescent. Les parents modernes ne peuvent pas réellement se concentrer exclusivement sur leurs enfants, ces derniers vivront souvent leur enfance suivant l’image que les médias diffuseront. Aujourd’hui, il est préférable que l’enfant et les parents consultent le même thérapeute, d’abord pour rassurer et aider l’enfant et ensuite les parents.

Ce que la colonie de vacances apporte aux enfants

Les vacances approchent à grands pas. Durant cette période, beaucoup de parents cherchent des solutions pour passer un moment agréable en famille. Certes, cela est indispensable, mais il faut également penser aux activités afin qu’ils puissent s’épanouir pleinement. De plus, les besoins de nos bambins changent selon son âge. Vers l’âge de 3 ou 4 ans, l’enfant préfère passer un bon moment avec ses parents dans un endroit spécifique où il peut courir partout. Par contre, à partir d’un certain âge (disons à l’âge de 9 ou 10 Ans), il préfère découvrir d’autres horizons. Du coup, il choisit des activités qui leur permettent de rester en contact avec d’autres enfants de même âge. Et grâce à la colonie de vacances, chaque enfant peut trouver son bonheur. De plus, cela procure plusieurs avantages aux tout-petits.

Un moyen efficace pour être plus autonomes

Les vacances sont pour bientôt ! Un vrai moment de plaisir pour les enfants, mais un véritable calvaire pour les parents qui doivent trouver de quoi occuper leurs enfants durant les deux longs mois. Heureusement que la colonie de vacances 10 ans existe. En effet, c’est l’un des meilleurs moyens pour distraire son enfant durant la période de vacances. De plus, plusieurs activités sont proposées aux bambins. Par ailleurs, la colonie de vacances est une meilleure option pour permettre à son enfant de découvrir de nouveaux amis et d’apprendre à se distraire, tout en étant loin de ses parents. C’est aussi une occasion pour découvrir un grand nombre d’activités ludiques dans un total respect de son rythme biologique. Les enfants peuvent également profiter des stages encadrés par des professionnels. Et à tout moment, il apprendra à être plus indépendant et plus autonome.

Des activités en fonction de ses besoins

Aujourd’hui, nombreuses sont les compagnies qui proposent une colonie de vacances 10 ans. La plupart du temps, le séjour est pour les enfants compris entre 6 à 17 ans. Une fois réunis, ils seront intégrés dans plusieurs groupes. Et bien évidemment, les activités proposées varient en fonction des besoins de l’enfant qui dépend de son âge. Par exemple, pour les plus petits, les animateurs proposent des activités d’éveil dans un cadre exceptionnel, tout en respectant le rythme de chaque enfant. Ensuite, les enfants peuvent profiter d’un séjour à l’étranger. Seulement, pour ne pas sentir la sensation d’abandon, il est préférable de ne rester qu’une semaine. Mais à partir de 7 ans, les enfants sont assez autonomes et peuvent profiter d’un séjour de 2 semaines, loin de ses parents.

Bon à savoir

La colonie de vacances est de ce fait cet incontournable qui permet à nos enfants de se détendre avec de nouveaux amis. Mais pour que l’expérience soit satisfaisante, il est plus que nécessaire de bien choisir l’entité à laquelle on va confier le séjour de son enfant. Pour cela, des critères sont à prendre en compte. À commencer par la notoriété de l’entité. Pour la vérifier, il suffit de consulter les avis de notre entourage ou les avis des consommateurs en ligne. Par ailleurs, l’expérience, le savoir-faire et la compétence de l’agence ne doivent pas être pris à la légère pour garantir la satisfaction de son enfant durant sa colonie de vacances.

Profiter de ses vacances d’hiver en quelques idées

La saison des fêtes approche à grands pas, et entre le choix des cadeaux, les préparatifs du repas de la fête de fin d’années, il est souvent difficile de planifier les vacances en famille. Alors, pour vous aider à préparer vos vacances d’hiver en toute sérénité, voici quelques check-lists que vous devrez sûrement adopter.

Faire des plans du nouvel an

N’attendez pas la dernière minute pour décider comment vous allez accueillir la nouvelle année. Les résolutions du Nouvel An sont un excellent moyen de réévaluer vos objectifs, et pourquoi ne pas le faire avec un cocktail de champagne avec vos amis et votre famille les plus proches?

Passer du temps avec sa famille

Les vacances sont censées être une période pendant laquelle vous voyez des parents de longue distance, passer du temps ininterrompu avec votre famille proche et vous tenir au courant des conversations avec des personnes dont vous n’entendez pas souvent parler. Sortez des cours pour décompresser et profiter de vos proches. Sinon, vous pourrez organiser des vacances d’hiver en compagnie de Millevista afin de trouver les meilleures destinations.

Organiser les repas de fête

Voici quelques idées pour votre fête:

  • dinde
  • Purée de pomme de terre
  • Rôti de bœuf
  • Haricots verts
  • tarte aux pommes
  • Petit pain

A bien y penser, quel que soit le type de nourriture délicieuse avec laquelle vous pouvez célébrer les fêtes, nous vous le recommandons.

Faire un bonhomme de neige

Désolé pour ceux qui se trouvent à Dubaï, cette idée ne va pas fonctionner pour vous ! Si vous célébrez vos vacances dans un endroit enneigé, n’oubliez pas de jouer un peu avec elle. Revenez à votre enfance et construisez un bonhomme de neige. Non seulement est-il amusant de construire un bonhomme de neige, mais les décorations de vacances faites maison rendent la maison confortable.

Etre généreux

Les vacances ne doivent pas toujours porter sur les cadeaux les plus chers; vous pouvez aussi être généreux par d’autres moyens. Aidez un voisin à pelleter son entrée, à donner de la nourriture à un organisme de bienfaisance local, à donner de votre temps pour un effort important. Les vacances nous rappellent à quel point l’humanité peut être grande.

Choisissez un bon livre à lire

Prenez du temps et de lire pour le plaisir pendant les vacances de Noël ! La meilleure façon de lire pour le plaisir est d’apporter une bonne tasse de chocolat chaud pour vous aider à vous concentrer. Si vous pourrez le faire à côté d’une cheminée, cela constitue un véritable bonus.

Avis clients: les principes directeurs selon Lidl

Avis clients: les principes directeurs selon Lidl

De nos jours, les consommateurs se fient davantage aux avis clients sur Internet avant toutes les décisions d’achat. Tant que l’intégrité de ces avis clients est assurée, il s’agit d’une évolution plutôt positive. Les commentaires peuvent décrire les produits ou les services d’une entreprise mais ils peuvent également parlé d’une entreprise ou d’une marque de manière plus générale. Lire la suite de « Avis clients: les principes directeurs selon Lidl »

Le management de la performance chez Lidl

Le management de la performance chez Lidl

Le management c’est l’art de prévoir, de décider et de diriger. On distingue le management stratégique et le management opérationnel. Tous les deux concourent à la réalisation de la performance de l’entreprise.

Le management stratégique

Chez Lidl, le management stratégique relève des dirigeants de l’entreprise. Il a pour rôle de fixer les orientations stratégiques. Il s’agit de décisions importantes qui engagent l’avenir et la pérennité de l’entreprise. On vise donc les moyens et longs termes.
C’est un processus qui commence par un diagnostic des opportunités de l’environnement et des ressources de l’entreprise. Il se poursuit par la détermination et le choix des options stratégiques. Il se termine par le déploiement de la stratégie et la détermination des délais.

Le management opérationnel

Chez Lidl, le management opérationnel relève du management intermédiaire : les chefs de départements et les chefs de service. Il a pour rôle d’assurer la mise en place opérationnelle et concrète des options stratégiques.

C’est le déploiement sur le terrain des stratégies arrêtées. Il s’agit de décisions qui engagent l’avenir de l’entreprise sur les courts et moyens termes. On peut citer des missions telles qu’optimiser les ressources, animer les équipes ou encore, contrôler les résultats.

La complémentarité du management selon Lidl

Lorsque l’on observe ces deux types de management, on comprend tout de suite qu’ils sont complémentaires. Certes, ils n’ont pas les mêmes enjeux et pourtant les deux sont indissociables et leur complémentarité est gage de réussite et de performance. En effet Lidl précise que les opérationnels sont dépendants du management stratégique sans lequel ils n’ont aucune orientation, sur les choix des délais, l’affectation des ressources ou le choix des délais.

Inversement les décideurs stratégiques ont peu de chance de voir leur stratégie se déployer de façon optimale et efficiente sans l’implication et l’adhésion du management opérationnel.

C’est ce dernier qui anime les équipes, qui optimise les ressources, qui coordonne les taches pour converger vers l’objectif commun de l’entreprise et obtenir la performance globale.

Job medical vous livre ses conseils clés pour obtenir un CV médical correct

job medical avis

Créé en 2007, Job medical, entreprise de Travail Temporaire, est aujourd’hui un acteur majeur du recrutement médical et paramédical sur le Midi-Pyrénées.

Job medical répond aux engagements et obligations de recrutement des établissements de santé sanitaires, sociaux et médico-sociaux grâce à une gamme complète de prestations de recrutement, à savoir : intérim, recrutement en CDD et CDI. Acteur majeur du secteur l’entreprise vous livre ses conseils et avis pour obtenir un CV en béton !

Un résumé de votre profil

Généralement, un CV médical commence par une déclaration personnelle. Comme l’explique Job medical « quelque chose à déclarer – une intention de carrière adaptée au poste pour lequel vous postulez ». Par exemple, si vous êtes à mi-chemin de la formation et que vous postulez pour un poste de spécialiste, vous devriez souligner votre intérêt pour cette spécialité. Un énoncé personnel devrait inclure vos forces –  » en un mot, tout ce que vous êtes  » Job medical vous recommande de ne pas dépasser 10 lignes.

Le pouvoir des mots selon Job Medical

En ce qui concerne la tonalité d’un CV, Job medical assure que l’une des principales critiques qu’il trouve chez les candidats qui postulent pour un poste est qu’ils peuvent se présenter comme s’ils étaient encore en stage alors qu’ils  » devraient être dans l’esprit qu’ils sont des spécialistes chevronnés ».

Les recruteurs sont souvent déçus par l’utilisation du langage, avec des expressions comme  » J’ai participé à un certain nombre de vérifications  » Qu’est-ce que cela signifie réellement? C’est une formulation vague.  Job medical pensent que les candidats doivent utiliser des verbes d’actions qui indiquent leur comportement ou leur rôle.

L’orthographe et la précision sont essentielles. Des phrases rédigées, longues, qui noient le recruteur. Job medical vous suggère d’être succinct. Les chiffres attirent l’oeil et donnent de la crédibilité. Un aspect trop découpé. Le recruteur ne peut pas comprendre la logique de votre parcours soyez clair et concis plus de stabilité

La disposition

Quand il s’agit de rédiger votre CV, il n’y a pas d’étalon-or. Il y a beaucoup d’opinions sur la façon de rédiger le CV parfait, dit-il. Mais il vaut la peine de montrer une ébauche à un superviseur ou à un collègue expérimenté dans l’entrevue et la révision des CV, pour obtenir leurs commentaires. Pensez à être cohérent entre vos compétences, vos expériences et vos objectifs professionnels futurs.

Sélectionner les informations à inscrire sur votre CV. Elles doivent servir votre projet professionnel et votre candidature à une offre d’emploi. La bonne sélection fait un CV cohérent et facile à lire par le recruteur.

Il y a cependant des choses qu’il ne faut pas oublier, et celles-ci peuvent faire toute la différence entre obtenir une entrevue ou être mis sur la pile de rejet.

La clarté est essentielle. Job Medical conseille d’utiliser des phrases courtes et des puces pour faciliter la lecture de l’information. L’entreprise souligne également l’importance de la simplicité. N’essayez pas d’être trop fantaisiste avec des œuvres d’art ou des logiciels – assurez-vous que votre CV ne ressemble pas à une affaire de style plutôt que de substance.

La parité dans le secteur social

Dans la majorité des métiers exercés dans le domaine social, nous remarquerons une proportion élevée de femmes engagées. Cet engagement a offert aux femmes l’émancipation, la conciliation entre vie professionnelle et familiale.

Le travail social est majoritairement dominé par les femmes, ce qui s’explique par le fait ces dernières se sont tournées vers des métiers d’aide, de soin aux personnes faibles ou en difficultés.

La féminisation du secteur social évolue

Selon les stéréotypes, les femmes sont faites pour les métiers du social (la prise en charge des bébés, des seniors) et les hommes sont plus destinés à manager. Et ces idées reçues ont tendance à influencer le parcours individuel des enfants dès leur jeune âge. Ainsi, des disparités d’orientation scolaire se sont installés au détriment de la parité.

Du coup, à l’âge adulte, peu de garçons se dirigent vers les métiers sociaux en raison du manque d’évolution professionnelle ou des conditions de rémunération peu avantageuses. Par ailleurs, les lignes bougent, même s’il reste beaucoup de choses à faire en faveur de la parité dans le secteur social, puisque le clivage entre les « métiers masculins et féminins tend à diminuer », selon RC Human Recruitment.

La parité, un sujet incontournable pour tous les établissements sociaux

Au-delà du secteur social, la parité entre hommes-femmes joue un rôle dans l’image des établissements. Les temps ont changé et les tâches ont considérablement évolué, car depuis les années 90, nous assistons à une augmentation du nombre d’hommes dans ce secteur.

La solidarité ne doit pas être destiné qu’aux femmes, car féminiser l’action sociale c’est continuer à considérer les métiers de ce secteur comme moins nobles et non masculins.

Ainsi, pour favoriser la parité, trois lois ont définies des obligations légales et réglementaires en la matière, rapporte Richard Capmartin, président du cabinet RC Human Rcruitment. Il s’agit de la :

  • Loi la loi n° 2014-873 du 4 août 2014 pour l’égalité réelle entre les femmes et les hommes
  • la loi du 17 août 2015 relative au dialogue social et à l’emploi
  • la loi n°2016-1088 du 8 août 2016 relative au travail, à la modernisation du dialogue social et à la sécurisation des parcours professionnels.

La parité est devenue, aujourd’hui une question de justice et permet de rétablir l’équilibre entre les hommes et les femmes.

Les 7 qualités d’un bon management

Les 7 qualités d'un bon manager

Vous ne devenez pas un bon gestionnaire du jour au lendemain. Ça prend du temps et ça passe aussi par l’échec, mais sans cet échec, vous n’apprendrez jamais de vos erreurs et ne grandirez pas. Voici les 7 qualités à acquérir avec le temps pour un bon management.

La gestion du temps

Vous avez un certain temps pour faire ce que vous devez faire dans un projet. En termes simples, vous avez une date limite. Un bon manager peut alors gérer cette chronologie et la décomposer en grandes phases du projet et en tâches. Mais ce n’est pas simplement créer un plan, c’est aussi surveiller ce processus et l’ajuster en conséquence pour respecter le calendrier.

Communication

Vous pouvez avoir des compétences en management. Mais sans la capacité de communiquer clairement et efficacement vos idées, vous ne serez pas efficace. Si vous pouvez faire passer votre message, alors vous travaillerez efficacement, et vous ne perdrez pas de temps.

La résolution de conflits

Mettez deux personnes ensemble et elles finiront par être en désaccord. C’est normal. Mettez une équipe en place et il y aura des conflits. Vous aurez à résoudre ces conflits équitablement et rapidement pour garder le projet sur la bonne voie. C’est une compétence difficile parce que vous ne voulez pas simplement utiliser votre autorité ou risquer des ressentiments. Vous devriez permettre aux gens d’être entendus et créer un environnement où les gens se rassemblent pour le plus grand bien du projet.

Team Building

C’est une chose d’assembler une équipe, c’en est une autre de créer une unité qui fonctionne ensemble de façon transparente. Cela prend du temps et des efforts. Les individus peuvent travailler en groupes, mais pas sans un lien réel grâce à des exercices de consolidation d’équipe. Si vous mettez ce travail avant le projet, vous aurez moins de problèmes pendant son exécution.

Les négociations

Presque tous les aspects de la gestion de projet impliquent un certain degré de négociations. Il y a plusieurs façons de négocier et il est de votre responsabilité de trouver une technique qui fonctionne.

La gestion des tâches

C’est une compétence critique pour le management. Si vous ne pouvez pas terminer les tâches, le projet échoue. C’est simple. Mais la gestion des tâches peut être plus complexe. Il y a heureusement d’excellents outils à votre disposition pour vous a gérer un projet. Vous pouvez même automatiser un grand nombre de tâches, comme des notifications par courrier électronique lorsqu’une échéance est proche.

L’organisation

Un manager est quelqu’un d’expert en organisation. Lorsque vous travaillez sur un projet, vous devez avoir des techniques et des outils d’organisation à portée de main pour maîtriser chaque projet qui vous est confié.