Parent semi-dépendant : vers quel établissement se tourner ?

Le risque de dépendance grandit avec l’âge. Les troubles physiques et psychiques de la personne s’installent de plus en plus. De nombreux établissements accueillent les personnes semi-dépendantes c’est-à-dire en perte d’autonomie partielle, ou dépendantes pour leur aider dans le quotidien et leur offrir une vie meilleure.

Qu’est-ce qu’un parent semi-dépendant ?

Lorsqu’une personne perd petit à petit son autonomie, elle devient semi-dépendante. Cette situation est souvent due à des dégradations physiques ou psychiques liées au vieillissement. Avec l’âge, elle va s’aggraver jusqu’à une perte totale d’autonomie. Tout le monde doit y passer.

La personne semi-dépendante aura du mal à assurer toute seule certains actes de la vie quotidienne comme s’habiller, se nourrir, se déplacer, etc. Elle doit partiellement dépendre d’une autre personne pour y arriver. Il se pourrait même qu’elle perde petit à petit la mémoire et oublier des choses importantes à faire comme prendre ses repas, etc.

Ce besoin en assistance régulière demande toute l’attention de la famille. Pourtant, avec les responsabilités professionnelles et familiales auxquelles on ne peut pas échapper, il arrive que la personne âgée soit laissée seule pendant un moment. Elle court de nombreux risques, en particulier à la chute pouvant aggraver sa situation.

Quels sont les types d’établissement pouvant prendre en charge un parent semi-dépendant ?

La prise en charge d’un parent semi-dépendant est une obligation pour chacun de nous. C’est pourtant un bouleversement auquel personne n’est jamais vraiment préparé. Il arrive un moment où nous devons passer le relais et faire appel à l’aide de professionnels dans le domaine comme Les Jardins d’Astrée. Par ailleurs, cela diminuera les risques auxquels la personne âgée pourra faire face au moment où elle reste seule à la maison.

Différents types d’établissements existent actuellement, ils peuvent prendre en charge ces personnes sujettes à une perte d’autonomie. Il y a notamment les établissements de long séjour médicalisés qui sont rattachés à un hôpital, les EHPAD ou Établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes et les maisons de retraite non conventionnées.

Quel établissement choisir pour un parent semi-dépendant ?

Pour un parent semi-dépendant, la meilleure solution serait d’opter pour une maison de retraite médicalisée qui lui apportera tous les soins et l’assistance dont il aura besoin. C’est dans son propre intérêt. Là bas, il sera entouré de monde qui s’occupera de lui en permanence et avec qui il partagera une vie sociale riche. Il courra moins de risque que de rester seul à la maison malgré que la famille soit là de temps en temps.

Dans la plupart du temps, le parent pourra le prendre mal et le considérer comme un abandon ou pire une exclusion.

Pourtant, ces maisons de retraite pourront lui permettre de se réinvestir dans une toute nouvelle vie et même de regagner une certaine autonomie grâce aux différentes activités qu’elles proposent pour améliorer l’épanouissement physique et psychique des personnes semi-dépendantes.

Au sein de ces établissements, ils seront bien en sécurité et bénéficieront d’une aide spécifique selon leurs besoins c’est-à-dire leur degré de perte d’autonomie.