Yann Guez, de Montpellier, aide à surmonter la peur du dentiste

Les émotions varient énormément lorsque les patients pensent aux rendez-vous chez le dentiste. Certains y vont très sereinement, mais pour d’autres, c’est un moment d’anxiété à tous les coups. Le Dr Yann Guez, dentiste à Montpellier, explique comment passer au dessus de cette peur.

Le dentiste, une peur commune

La peur commune d'aller chez le dentiste
La peur commune d’aller chez le dentiste

Beaucoup de gens sont effrayés par les rendez-vous chez le dentiste. Certains ont peur d’avoir mal, d’autres ont vécu une expérience traumatisante dans le passé…

Yann Guez, dentiste à Montpellier, rappelle que tous les professionnels de santé souhaitent que leurs patients se sentent calmes et détendus. La raison principale est que le confort du patient rend le travail du praticien beaucoup plus facile. Un patient stressé aura par exemple tendance à garder une mâchoire crispée, qui se referme automatiquement.

Un rendez-vous compliqué

Lorsqu’un patient est anxieux, un autre niveau de difficulté s’ajoute donc au travail du dentiste. Le patient peut également remettre en question le travail du praticien, puisqu’il part sceptique à son rendez-vous.

Par analogie, c’est comme lorsqu’on essaie de retirer une écharde du doigt d’un enfant en pleurs, qui, pris de panique, retire brusquement sa main. L’épreuve se transforme alors en guerre exaspérante.

Certains patients ne peuvent pas aller à un rendez-vous chez le dentiste sans que leur stress ne prenne le dessus. Il n’est pas surprenant que la douleur soit la principale raison pour laquelle les gens deviennent nerveux avant et pendant les visites chez le dentiste, au point même, parfois, de les éviter complètement.

Dr Yann Guez explique d’où viennent les peurs du dentiste

Yann Guez donne les raisons derrière les peurs du dentiste
Les raisons derrière les peurs du dentiste

Le dentiste de Montpellier nous liste différentes préoccupations courantes, et comment essayer de les atténuer.

La peur de la douleur

« Le dentiste, ça fait mal ! » Si la douleur rend un patient nerveux, il est judicieux d’en parler à son dentiste. Il peut vous rassurer, vous expliquer ce qu’il fait… Il peut parfois vous anesthésier et vous aider à vous détendre.

Une mauvaise expérience passée

D’après Dr Yann Guez, il s’agit de la deuxième plainte la plus fréquente chez les patient. Parfois, une expérience globale peut laisser perplexe, ou pire, repousser le patient. Il peut s’agir d’un cabinet qui surfacture, d’un hygiéniste qui n’a pas été minutieux, d’un assistant impoli, d’un dentiste insensible… Cela arrive, et c’est malheureux.

Mais cela ne devrait jamais empêcher un patient de se rendre chez le dentiste à nouveau, quitte à changer de praticien ou de cabinet. Il peut également être utile de parler de votre mauvaise expérience aux personnes concernées, afin qu’elles puissent comprendre ce qui vous a gêné – et peut-être y remédier.

Un sentiment d’impuissance, de perte de contrôle

Le fait de ne pas pouvoir parler, d’être assis sur une chaise sans pouvoir bouger, avec des instruments dans la bouche… cela peut évoquer des sentiments semblables à la claustrophobie. Si c’est le cas, parlez-en au début du rendez-vous. Vous avez le droit de lever la main, par exemple, au cours du rendez-vous afin de demander des pauses.

Un embarras au sujet de la santé buccodentaire

Il se peut que des patients laissent passer plusieurs années sans détartrage ou nettoyage. Ils remettent toujours le traitement à plus tard. Ils sont donc gênés par l’état compromis de leur bouche, et de ce que le dentiste pourrait en dire.

Mais il est important de se rappeler : les dentistes ont tout vu au niveau dentaire. Ils ne sont pas là pour prendre les gens de haut, mais pour les aider.